Soutien à l’UNEF contre les calomnies réactionnaires

Communiqué de la Fédération Sud Education, publié le 20/03/2021

SUD éducation apporte tout son soutien à l’UNEF et ses militant-e-s menacé-e-s par le ministre Blanquer suite aux propos de sa présidente Mélanie Luce. Celle-ci indiquait en effet que des réunions non-mixtes ont eu lieu au sein de l’UNEF, pratique que de nombreuses organisations ou collectifs utilisent pour favoriser l’expression de personnes subissant des oppressions spécifiques (racisme, sexisme, LGBTIphobie…).

De quelle nature est ce pouvoir qui menace de dissoudre une organisation syndicale luttant pour l’émancipation et qui menace une organisation antiraciste plutôt que de lutter contre le racisme?

Par ailleurs, Mr Blanquer, qui a de nouveau fait référence à SUD éducation 93, oublie encore une fois de mentionner qu’il a perdu devant la justice : changer la loi pour finir par avoir raison devant la justice est une bien drôle de manière de concevoir le débat et les processus démocratiques.

SUD éducation réaffirme le droit aux militant-e-s syndicaux et autres de s’organiser comme ils et elles le souhaitent afin de démonter les mécanismes d’oppressions dans l’objectif de lutter contre celles-ci.

Communiqué


Télécharger le document Soutien à l’UNEF contre les calomnies réactionnaires (format pdf)