Halte à la répression pédagogique et syndicale !

Dans le premier degré, la liberté pédagogique est de plus en plus mise à mal… Blanquer veut imposer ses méthodes dont on ne cesse de dénoncer les méfaits. Evaluations nationales, guides de toutes les couleurs pour bientôt tous les niveaux et tous les domaines (scrupuleusement désarticulés) des maths et du français, formations en constellations pour tenter d’imposer insidieusement ces « ressources pédagogiques »…

Certain.e.s inspecteurs et inspectrices en profite pour aller loin dans leurs dérives autoritaires ! Voir le communiqué fédéral 
Sud Education Rhône exprime tout son soutien à Hélène, camarade victime de répression syndicale et pédagogique à Bobigny. 

Les cas d’intimidation et de répression pour des raisons pédagogiques et syndicales sont de plus en plus fréquents :

–         Rappels à l’ordre et courriers infantilisants

–         Destruction du collectif et interventionnisme d’IEN dans des décisions qui devraient être celles des équipes enseignantes (répartitions des classes, système de gestion de comportement…)

–         Démantèlement d’équipes enseignantes et acharnement sur celles et ceux qui défendent la liberté pédagogique et s’impliquent auprès de leurs élèves…

Avec le cas d’Hélène, l’IEN de Bobigny va trop loin !