Grève et appel à Rassemblement au lycée Brossolette de Villeurbanne

Appel à rassemblement à 9h30 devant le lycée 161 cours Emile Zola avant de rejoindre la manifestation interprofessionnelle à 11h00 manufacture des tabacs.

Nous nous élevons contre la communication mensongère du gouvernement concernant la revalorisation salariale dans l’éducation nationale. En effet, la faible augmentation annoncée ne concerne qu’une petite partie des enseignants (les plus jeunes) et exclut tous les personnels non-enseignants.Mais surtout, nous dénonçons la baisse considérable des moyens qui nous sont alloués. Au niveau académique, malgré une augmentation de 3900 élèves dans le second degré, le rectorat ne crée qu’un seul poste devant élèves. Au lycée Brossolette, c’est près de 1500 heures devant élèves qui nous sont retirées pour l’année 2021-2022. Ces heures perdues représentent une menace pour la pérennité de nos options et entraineront inévitablement un gonflement des effectifs de classe. C’est donc une dégradation des conditions d’étude des élèves qui est àcraindre.Au lycée Brossolette comme dans le reste de l’académie, c’est d’abord les établissements qui accueillent des publics défavorisés qui sont touchés par ces attaques puisque c’est l’allocation progressive de moyens (enveloppe horaire spécifique pour les établissements accueillant un fort taux de boursiers) qui est fortement amputée.

C’est pour cela que nous appelons, d’ores et déjà, à une fortemobilisation le 4 février prochainà l’occasion de la journée de grève et d’action interprofessionnelle.

Les personnels grévistes du lycée Brossolette