Suite à l’agression d’une collègue, les enseignant.e.s bloquent le collège Lucie Aubrac de Givors

Une enseignante du Collège Lucie Aubrac de Givors a été agressée Mardi soir à 17h, alors qu’elle quittait l’établissement.

Après avoir franchi le portail, plusieurs élèves de l’établissement l’ont abordée, l’ont harcelée, physiquement intimidée, et l’ont finalement agressée verbalement lorsqu’elle a enfin réussi à se dégager de l’attroupement.

C’est la 4ème agression grave dans l’établissement depuis le début de l’année scolaire.

Depuis plusieurs années, les équipes interpellent l’administration pour faire remonter ces événements qui se multiplient et avertir du climat délétère qui s’installe sur l’établissement. Le Rectorat semble jusqu’à présent n’avoir jamais pris réellement conscience de l’ampleur et de l’urgence de la situation au collège Lucie Aubrac.

Pour manifester leur colère, les enseignant.e.s ont refusé d’accueillir les élèves jeudi matin, entre 10h et 12h, et ont organisé le blocage de l’établissement pour la journée du vendredi.