STOP Loi Rilhac !

Le mardi 16 novembre s’est réunie une commission mixte paritaire chargée de trouver un consensus entre les parlementaires au sujet de la proposition de loi Rilhac. Cette réunion fait suite à l’adoption de deux versions différentes de la loi au Sénat et à l’Assemblée. Au terme de la commission mixte paritaire, la députée Cécile Rilhac, à l’initiative de la loi, n’a pas manqué de faire entendre sa satisfaction et de se féliciter que les directeurs et directrices se voient bientôt confier une autorité fonctionnelle.

Cette loi, ne simplifiera pas les tâches des directeurs et directrices, qui voient toujours s’accroître les tâches administratives supplémentaires. En ce moment on leur demande de faire remonter le plan de continuité pédagogique de leur école. Bientôt ce sera l’organisation de l’évaluation de leur école avec entre autre un « auto-positionnement » de l’équipe puis l’encadrement de l’équipe les plaçant en porte-à-faux entre leurs collègues à l’école et les directions académiques.

Ce passage à un fonctionnement vertical dans les écoles ne manquera pas de saper la cohésion des équipes pédagogiques et aura des conséquences préjudiciables sur les conditions de travail des personnels ainsi que sur les conditions d’études des élèves.

SUD Education Rhône aux côtés de l’intersyndicale réunissant le SNUipp-FSU, le SNUDI-FO et la CGT Educ’action invitent tous les personnels des écoles à signer et faire remonter des motions d’écoles sur le site : www.stop-loi-rilhac.org et invitent à une Réunion d’Informations Syndicales commune Mercredi 8 décembre de 9h à 12h à la Bourse du Travail Métro B Place Guichard.

Les Réunions d’Informations Syndicales sont un droit. Elles sont déductibles des animations pédagogiques. Pour les collègues à 4 jours et demi, vous pouvez aussi y participer en demandant une autorisation d’absence 48h avant.