Nous n’enseignerons plus que “le masculin l’emporte sur le féminin”

314 membres du corps professoral de tous niveaux et tous publics, enseignant la langue française ou ayant à corriger des copies ou autres textes rédigés dans cette langue, s’engagent à ne plus enseigner la règle de grammaire résumée par la formule “le masculin l’emporte sur le féminin”.

Sud éducation partage le manifeste signé par ces enseignant·es francophones de tous les niveaux, de tous les horizons, afin de lutter contre cette règle injuste et violente de la langue française.

http://www.slate.fr/story/153492/manifeste-professeurs-professeures-enseignerons-plus-masculin-emporte-sur-le-feminin