“Mesures de [foutage de gueule] renforcées”

Le Service de médecine de prévention en faveur des personnels de l’académie de Lyon vient d’envoyer à tou·tes les agent·es de l’académie, en mars 2021, un « flash info » spécial pour leur expliquer comment porter le masque (voir p.2)


On notera d’abord la réactivité du service puisqu’il pond sa note près d’un an après que le masque eut été rendu obligatoire et la veille du passage du Rhône dans les départements devant appliquer des « mesures de freinage renforcées » comme on nomme en novlangue ministériel le confinement allégé.


On notera ensuite que le dit service se permet de nous tutoyer. Les médecins de prévention se comptant sur les doigts d’une main amputée, il paraît difficile qu’ils et elles aient noué des liens amicaux avec les près de 60 000 personnels de l’académie.


On notera enfin qu’on nous montre un masque chirurgical alors que nous n’avons eu depuis le 1er déconfinement que des masques réutilisables parfois toxiques, pas toujours fiables et quasiment toujours inadaptés soit par la taille soit par l’épaisseur voire plus de masques du tout pour la dernière période pour certain·es.


SUD éducation 69 dénonce l’envoi de ces PDF infantilisant qui n’ont comme objectif réel que de servir d’assurance aux hiérarchies qui nous mettent en danger ;


SUD éducation 69 n’accepte plus les mails du DASEN rendant les personnels responsables de la circulation du virus sur leur lieu de travail alors qu’il refuse de considérer comme « cas contact » les personnels intervenant dans des classes où des élèves sont contaminé·es, même lorsque ces dernier·es ne portent pas de masques comme en maternelle ;


SUD éducation ne digère pas que le « reste à charge » incombe aux personnels lors des tests salivaires réalisés sur leur lieu de travail.


La médecine de prévention n’a pas pour but de rappeler des consignes mais d’agir réellement sur les conditions de travail.


Au delà de l’affichage, SUD éducation exige d’avoir une réelle médecine du travail dans l’éducation et des conditions sanitaires qui garantissent la sécurité et le bien être des personnels comme des élèves.


Pour voir plus précisément nos revendication en cette période de pandémie : https://www.sudeducation.org/crise-sanitaire-nos-mesures-durgence-face-a-la-politique-de-lautruche-du-ministere/