Les personnels du Collège Utrillo de Limas écrivent au recteur pour demander le dédoublement

Lundi 9 novembre 2020

Sous couvert du chef d’établissement

Objet : Demande de mise en place de demi groupes

Monsieur le Recteur,

Nous, personnels du collège M. Utrillo à Limas réunis en HIS lundi 9 novembre, souhaitons à travers ce courrier vous faire part de notre désapprobation face au nouveau protocole sanitaire que nous jugeons insuffisant et inapplicable, au regard de la flambée de l’épidémie de Covid-19.

En effet, ce protocole sanitaire prévu par le ministre ne comprend aucune mesure véritablement nouvelle, à part l’imposition du masque dès 6 ans. Le ministre affirme que le virus ne circule pas ou peu dans les collèges en se fondant sur une seule étude datant de plusieurs mois et remise en question depuis, y compris par le rapport du Conseil scientifique COVID-19 en date du 26 octobre 2020 (à lire sur le site du Ministère de la Santé, p.25). Sans concertation avec les personnels qui devront en assurer la mise en œuvre, il impose donc un protocole dont le prétendu durcissement ne permet pas une sécurité sanitaire suffisante, en particulier dans un établissement de près de 800 personnes comme le nôtre. Dans ce contexte, le choix du ministère nous semble dès lors mettre en danger l’ensemble des membres de la communauté scolaire. Des solutions sont pourtant possibles pour continuer à accueillir en sécurité les élèves et les personnels dans les écoles, collèges et lycées.

En effet, si nous sommes préoccupé·e·s par la situation sanitaire, nous le sommes tout autant par notre mission d’enseignement et par le nécessaire maintien du lien entre les élèves et l’école. Nous savons les graves conséquences qu’aurait une fermeture complète des établissements scolaires dans l’apprentissage et l’épanouissement des élèves, en particulier dans les milieux les plus défavorisés comme c’est le cas à Limas, puisque nous l’avons déjà vécue lors du premier confinement. C’est pourquoi nous souhaitons, Monsieur le Recteur, que vous preniez rapidement des mesures d’urgence, afin de ne pas avoir à fermer les écoles et à reprendre l’enseignement en distanciel demain, face aux ravages que cause la circulation accélérée du virus.

Nous vous demandons donc de pouvoir passer en demi-groupes au collège Utrillo le plus tôt possible afin de réduire de moitié le nombre d’élèves présent·e·s chaque jour tout en permettant un aménagement des emplois du temps afin de rendre cette mesure possible sans alourdir la charge de travail des enseignant·e·s.

Des collègues ont d’ores et déjà prévu d’être en grève mardi 10 novembre à l’appel d’une intersyndicale très large.

Dans l’attente et l’espoir d’une prise en compte rapide de notre demande, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Recteur, l’expression de nos salutations respectueuses.

Les personnels du collège M. Utrillo réunis en HIS avec le soutien des sections SNES-FSU et SUD

Courrier au format ODT