Les enseignant-e-s ne sont pas des laborantin-e-s !

Les enseignant-e-s ne sont pas des laborantin-e-s !

Communiqué de presse intersyndical actuellement signé par CGT Educ’action 69, SE-UNSA 69, SNUipp 69 -FSU et SUD Education 69

En fin de semaine dernière, le ministère de l’Education Nationale avait annoncé des dépistages massifs dans les écoles. Cependant les écoles n’ont été destinataires d’aucune information officielle lors du retour dans les classes lundi.

Or, nous apprenons que certaines écoles ont été choisies dans l’urgence ce mardi, sans que l’on sache vraiment sur quels critères, pour effectuer des tests salivaires généralisés. De plus, ces écoles sont prévenues la veille ou l’avant-veille et doivent assurer la passation de l’information aux familles et recueillir les autorisations.

Mais le pire n’est pas là. Nous apprenons également que ce sont les enseignant-e-s qui devront assurer l’encadrement de ces prélèvements après une rapide formation par des personnels de laboratoire !

Pour nous, il est inacceptable de faire reposer la logistique de ces dépistages sur les enseignant-e-s ! Chacun-e son métier, les enseignant-e-s enseignent et les laborantin-e-s effectuent des analyses. Il est déplorable qu’une fois de plus les professeur-e-s des écoles se retrouvent en porte-à-faux parce que les autorités académiques leur demandent d’assurer des missions qui ne sont les leurs, pour pallier les errements ministériels.

Nous appelons au boycott pur et simple de ces premiers tests. Nous demandons que ces dépistages soient assurés par des personnels qualifiés.