Exigeons la prise en charge des frais de transport des AESH – Communiqué intersyndical

Le 5 avril 2022 a eu lieu une nouvelle journée de grève et de mobilisation AESH, massivement suivie dans les établissements de l’académie et partout en France.

L’intersyndicale locale SNES-FSU, SNUipp-FSU, CGT Éduc’Action, SUD Éducation et SNALC a été reçue en audience par la Directrice du Service de l’École Inclusive et la Directrice du pôle Ressources Humaines de l’académie de Lyon. Nos organisations ont alerté le rectorat de l’extrême dégradation des conditions de travail des AESH et de la situation d’urgence absolue dans laquelle se trouvent de nombreux·ses collègues face à l’augmentation des prix et particulièrement celui de l’essence.

C’est en premier lieu la possibilité d’effectuer au quotidien leur trajet domicile/travail qui est remise en cause. Des AESH envisagent à très court terme de quitter leur fonction, n’ayant plus les moyens financiers de se déplacer. De plus, la politique de gestion en PIAL multiplie les lieux d’exercices et donc les déplacements sur des territoires pouvant atteindre plus de 70 km dans certains départements. Cela occasionne des frais insoutenables pour les collègues, payé·e·s sous le seuil de pauvreté, qui n’ont plus les moyens de se rendre sur leurs multiples lieux de travail.

Le poids de la précarité au sens large atteint un point de rupture, c’est notre santé qui est mise en danger. Nous travaillons, nous devons pouvoir vivre de notre travail, dignement.

Face à cette situation, le rectorat doit prendre ses responsabilités et ne peut se contenter d’évoquer le recours au service social.

Outre une réelle revalorisation des salaires, nous exigeons la prise en charge immédiate de tous les frais de transport, pour qu’aucun·e d’entre-nous n’ait à choisir entre manger et se déplacer.

A propos de sudeduc69 356 Articles
Mastodon : https://mamot.fr/@sudeduc69