meurtre d’un militant syndicaliste et antifasciste par les fascistes

jeudi 6 juin 2013

Un militant antifasciste membre de Solidaires étudiantEs est décédé après son agression par des fascistes parisiens mercredi 5 juin.

Rassemblement ce jeudi 6 juin à 18h30 place de la Comédie à Lyon

- Communiqué du collectif de Vigilance 69* contre l’extrême droite
- Communiqué de Solidaires EtudiantEs
- Communiqué de Solidaires

Lyon, le 6 juin 2013

Communiqué de presse du Collectif 69 de vigilance contre l’extrême droite

L’extrême-droite tue dans les rues de Paris

Hier, mercredi 5 juin 2013 à Paris, Clément Méric, jeune syndicaliste âgé de 18 ans et militant antifasciste, est mort sous les coups de membres de l’extrême-droite radicale.

Le collectif 69 de vigilance contre l’extrême-droite condamne ce meurtre ; la stratégie de la peur qu’utilisent ces groupes fascistes doit être combattue fermement, pour qu’ils ne puissent plus cogner et assassiner dans nos rues. Nous rappelons que si à Lyon, pour l’instant, aucune mort n’est à déplorer, les agressions des groupuscules fachistes ont entraîné plusieurs blessés grave, ont donné lieu à plus 500 jours d’ITT, 39 agressions et 2 tentatives de meurtre.

Le collectif 69 de vigilance contre l’extrême droite appelle à un rassemblement aujourd’hui

Jeudi 6 juin à 18h30

Place de la Comédie (devant l’Opéra).

Toutes nos pensées chaleureuses vont à sa famille, à ses amiEs, à ses proches et à ses camarades auxquels nous exprimons toute notre solidarité.

Collectif 69 de vigilance contre l’extrême droite


Communiqué de Solidaires étudiantEs

A la mémoire de notre camarade et ami Clément tué hier soir par des fascistes, rendez vous à 17h - aujourd’hui jeudi 6 juin - au passage du havre, Métro Havre Caumartin 75009.

Un militant syndicaliste et antifasciste tué à Paris par l’extrême-droite !

Le mercredi 5 juin 2013, en sortant d’un magasin de vêtements, près de la gare Saint-Lazare, notre camarade Clément, syndicaliste à Solidaires Etudiant-e-s et militant antifasciste a été battu à mort par des membres de l’extrême droite radicale. La mort de notre camarade s’inscrit dans le contexte de la progression d’un mouvement fasciste violent en France et ailleurs en Europe. Clément est décédé des suites de ses blessures, dans la nuit, à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière.

Sa perte nous accable et notre douleur est encore aggravée par la certitude que nombreux et nombreuses sont celles et ceux qui, militant-e-s antifacistes, personnes exposées à l’homophobie et/ou au racisme, auraient pu et peuvent encore en être victimes.

Aujourd’hui, toutes nos pensées vont à sa famille et à ses proches à qui nous exprimons toute notre solidarité.

le 6 juin


Communiqué de Solidaires (national)

Le mercredi 5 juin 2013, en sortant d’un magasin de vêtements, près de la gare Saint-Lazare, notre camarade Clément, syndicaliste à Solidaires Etudiant-e-s et militant à l’Action Antifasciste Paris-Banlieue a été battu à mort par des membres de l’extrême droite. La mort de notre camarade s’inscrit dans le contexte de la progression d’un mouvement fasciste violent en France et ailleurs en Europe. Clément est en état de mort cérébrale des suites de ses blessures à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière.

Sa perte nous accable. Notre douleur et notre colère sont encore aggravées par la certitude que nombreux et nombreuses sont celles et ceux qui, militant-e-s antifacistes, personnes exposées à l’homophobie et/ou au racisme, auraient pu et peuvent encore en être victimes.

Aujourd’hui, toutes nos pensées vont à sa famille et à ses proches et à ses camarades de Solidaires Etudiant-e-s à qui nous exprimons toute notre solidarité.

Cet acte odieux est inséparable de la multiplication des agressions racistes, homophobes par des militants d’extrême droite ces derniers mois et de l’installation d’un climat de haine entretenu par des discours politiques stigmatisant qui ne sont pas l’exclusivité du Front national et des groupuscules fascistes..

Au-delà des suites policières et judiciaires, l’heure est au renforcement de la mobilisation antifasciste. Avec Solidaires Etudiant-e-s, l’Union syndicale Solidaires appelle toutes celles et ceux qui condamnent cet acte odieux et refusent de laisser s’installer la vermine d’extrême droite à participer massivement aux nombreux rassemblements organisés aujourd’hui et dans les jours qui viennent, à Paris et dans les départements, notamment à celui de ce soir jeudi 6 juin à partir de 17 h devant le passage du Havre, métro Saint Lazare et à rejoindre ensuite celui de Saint Michel à 18 H 30.

Paris le 6 juin 2013.


Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234

Brèves

24 avril - La colère des quartiers populaires est légitime

Tribune unitaire parue dans le Bondy Blog, Médiapart et Regards
Ces derniers jours, l’accident (...)

15 février - Communication contre la réforme des retraites au marché de Villefranche sur saône le 15 février 2010

Communiqué de presse du collectif enseignant·e·s et gilets jaunes du Beaujolais et du (...)

4 février - Motion de la coordination nationale des facs et labos en lutte réunie les 1er et 2 février 2020 à Saint-Denis

La coordination nationale des facs et labos en lutte réunie les 1er et 2 février 2020 à Saint- (...)

11 janvier - Apéro repas de soutien pour la caisse de grève de vaulx-en-Velin

Ce samedi 11 janvier à l’Amicale du Futur à partir de 18h30. Les affiches et flyers en pj. Le lien (...)

10 janvier - Communiqué de presse du 10 janvier 2020 du collectif Beaujolais-Val de Saone Blocage du dépôt de car Transdev à Villefranche sur Saône.

Ce vendredi matin 10 Janvier à 5h15 un groupe d’environ 20 personnes s’est réuni au dépôt Transdev (...)