Toutes et tous en grève le vendredi 23 juin pour une Education réellement prioritaire !

Rassemblement à 9 h devant l’Inspection académique !
mardi 20 juin 2017

Les négociations préalables qui se sont déroulées le vendredi 9 juin ont permis de dévoiler le projet de l’Inspection Académique pour la mise en place de la mesure phare du programme présidentiel de M Macron en matière d’éducation.

Nous avons ainsi appris que les CP à 12 vont se mettre en place dès la rentrée prochaine, en redéployant tous les postes PDMQDC sur les CP. Les locaux scolaires et les moyens en postes d’enseignantEs ne permettent pas de créer de véritables classes. Il s’agira donc de faire des classes de 24 à deux enseignants pour le français et les mathématiques. Le PDMQDC sera libéré sur les autres enseignement (EPS, Arts, QLM) pour intervenir dans les classes de cycle 3 et maternelle (pour rappel, notre ministre veut porter l’enseignement en français et mathématiques à 20 h sur 24 h, il ne restera donc que 4 h de PDMQDC pour toutes les autres classes). L’an prochain, le recrutement aura pour objectif de doubler aussi les CE1.
Par ailleurs, l’administration a dit faire un effort particulier sur les REP+, bien qu’elle doute de l’efficacité des outils actuels (PDMQDC, RASED) qui ne serait pas scientifiquement prouvée, citant l’étude de l’IREDU qui remet en cause les RASED (et contre laquelle SUD Education s’était déjà exprimé). De plus, l’IA a mentionné qu’il serait impossible d’après lui de continuer à faire des CP-CE1 par choix pédagogique, car les familles ne comprendraient pas que leur enfant ne soit pas dans une classe à 12.

En conséquence, cette mesure va donc favoriser les conditions d’apprentissage de quelques élèves (les CP) au détriment de tous les autres ; absorber toutes les créations de poste qui auraient pu servir à baisser les effectifs dans toutes les classes (les seuils d’ouverture et fermeture sont maintenus) et améliorer le taux de remplacement ; remet en cause la liberté pédagogique et le multi-âge (alors même que cette organisation ; laisse planer une menace sur des dispositifs qui bien qu’imparfait (PDMQDC, RASED) nous sont indispensables.

SUD éducation Rhône, avec la CGT éduc’action et le SNUipp-FSU 69 et, appelle donc à la grève le vendredi 23 juin avec rassemblement à 9h devant l’inspection académique.
La mobilisation sera très importante à Vaulx en Velin (les collègues appelaient déjà à la grève pour revendiquer de meilleures conditions de travail et d’enseignement) ; à Vénissieux une réunion a rassemblé les collègues en nombre ; elle devrait aussi impliquer des collègues de REP et DIF bientôt concernéEs par les mesures. Par ailleurs, elle a d’ores et déjà démarré dans d’autres académies.

Vous trouverez ici notre tract à diffuser auprès des collègues et parents d’élèves et la déclaration d’intention de grève à envoyer à votre IEN avant mardi 20 juin minuit.


Documents joints

Tract 23 juin
Lettre de déclaration d'intention de grève

Agenda

<<

2019

 

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456

Brèves

10 septembre - Année blanche au collège Utrillo

Communiqué de presse du collège Utrillo à Limas : "Face aux dégradations de nos conditions de (...)

8 septembre - Année blanche au collège Utrillo

Face aux dégradations de nos conditions de travail liées à la loi « Blanquer » (suppression de 2600 (...)

9 mai - mobilisation AESH le 15 mai

A l’appel de l’intersyndicale nationale pour la défense des AESH, nouvelle journée de mobilisation (...)

3 avril - Soutien Lycée Jacques Brel de Vénissieux

Après leur mouvement RAS ils/elles sont à nouveau reçu·e·s au rectorat mercredi 10 avril pour (...)

14 mars - pétition du lycée J.Brel (vénissieux) pour obtenir le statut Education Prioritaire

Pour signer, c’est par là...