Retraites : pour la suppression de toutes les décotes

Pétition à signer en ligne de la Fédération SUD éducation - Juin 2014
jeudi 26 juin 2014

RETRAITES : Pour la suppression de toutes les décotes

Depuis 1993, les « réformes » du système de retraites se suivent et se ressemblent. Toutes ont conduit à un allongement de la durée de cotisation pour prétendre à une retraite à taux plein. Toutes ces réformes ont conduit à une baisse des pensions pour la majorité des salariés. L’instauration d’une décote pour les salariés du privé en 1993 et les fonctionnaires en 2003 est la cause première de la paupérisation d’une frange croissante de retraités.

Nombre de salariés et en premier lieu beaucoup de femmes, celles et ceux qui ont connu des périodes de chômage, celles et ceux qui sont entrés tard dans la vie active, celles et ceux qui ont connu la précarité salariale, celles et ceux qui ont connu le secteur privé avant de faire carrière dans la fonction publique, toutes celles là et tous ceux là voient non seulement leur pension réduite lorsqu’arrive l’âge de la retraite mais toutes et tous se trouvent
doublement punis d’une décote de 1,25% par trimestre manquant.

Ainsi 40% des salariés du public et du privé n’ont pas le nombre d’années de cotisation suffisant pour bénéficier d’une retraite à taux plein et subissent une décote.
Ainsi une retraitée sur trois perçoit moins de 700 € quand la moitié des retraités perçoivent une pension nette inférieure à 1000 €.

Ainsi des milliers de salariés sont obligés de poursuivre leur activité au-delà de l’âge possible de départ en retraite et cela simplement pour prétendre à une retraite décente.

Nous savons que la richesse produite par le travail permettrait de financer la retraite à 60 ans à 75% après 37,5 annuités de cotisation. C’est un choix de société et c’est une question de rapport de force. Mais dans l’immédiat, la suppression de toutes les décotes mettrait fin à l’injustice d’une « double peine », permettrait à de nombreux salariés de ne pas vieillir au travail, offrirait autant d’emplois à des jeunes pour qui le chômage ne doit pas constituer un passage obligé et rétablirait un peu de confiance dans un système de retraite par répartition dégradé.

Supprimons toutes les décotes !

Pour signer, cliquer ici .


Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234

Brèves

16 mai 2011 - AG contre la précarité — jeudi 19 mai à l’ENS

Pour information, une assemblée générale sur la précarité et les pressions au travail aura lieu à (...)

19 avril 2011 - Expulsion des grévistes de l’ENS d’Ulm ce matin

Les militant-e-s SUD Éducation de l’ENS de Lyon apportent tout leur
soutien aux précaires et aux (...)

24 mars 2009 - Mais que font les syndicats ???

Tu trouves que les centrales syndicales ne jouent pas le rôle qu’elles devraient avoir dans les (...)

5 janvier 2009 - Appel à la résistance dans le premier degré

Article sur le site de la fédération à consulter
clic

9 février 2008 - Commission pédagogie à Sud rhône

Lundi 12/02 à 18H30 au local de Sud Educ Rhône/Solidaires 10, rue du Gazomètre, 69003 Lyon Ordre (...)