La police municipale de Lyon contrôle l’identité des parents qui occupent une école !

Communiqué de Jamais sans Toit
jeudi 3 mai 2018

Rassemblement devant l’école Léon Jouhaux demain jeudi 3 mai à 17h45, 34 rue Léon Jouhaux 69003 Lyon

Depuis une semaine, l’école Léon Jouhaux à Lyon 3 est occupée tous les soirs pour mettre à l’abri une famille remise à la rue la semaine dernière suite à la fin du plan froid. Rassemblement jeudi 3 mai à 17:45 devant l’école Léon Jouhaux - Lyon 3e

Ce soir mercredi 2 mai aux environs de 16h, la police municipale de Lyon est intervenue au sein de l’école Léon Jouhaux occupée depuis le 26 avril par des parents d’élèves afin de mettre à l’abri une famille de 3 enfants qui venait d’être remise à la rue. Des pressions et des menaces de poursuite judiciaire ont été exercées à leur encontre alors qu’ils sont entrés sans effraction ! Le collectif « Jamais sans toit » dénonce avec force ces procédés d’intimidation et le retour déguisé du délit de solidarité une semaine après l’annonce de son abrogation !

Il appelle à un rassemblement devant l’école Léon Jouhaux demain jeudi 3 mai à 17h45, 34 rue Léon Jouhaux 69003 Lyon.

Ces pressions policières inadmissibles interviennent dans un contexte d’impréparation de la sortie du plan froid et de l’évacuation de la caserne Chabal à Saint-Priest de 120 personnes hébergées dans le cadre du dispositif hivernal et à nouveau brutalement plongées dans l’angoisse de la rue qu’elles avaient quittée au début du plan froid !

Comme chaque année, « Jamais sans toit » dénonce le manque d’anticipation de l’Etat, quand depuis l’annonce le 3 avril d’une rallonge budgétaire permettant la pérennisation de 5000 places d’hébergement sur le territoire national, il faut « vider » les hôtels et certains centres pour « répartir » les familles dans d’autres. Cette gestion des « vases communicants » de « flux à gérer » et de « points de »fixation" à faire céder, expressions si chères à M. Gérard Collomb, bafoue gravement la dignité des personnes concernées, notamment lorsqu’elles sont triées sur la base de critères qui contreviennent au principe fondamental d’égalité devant la loi et qui ne sont même pas respectés puisqu’une maman enceinte de 3 mois, avec 2 enfants scolarisés à l’école Ferdinand Buisson vient d’être remise à la rue.

Le « Collectif Jamais sans toit » n’acceptera aucune remise à la rue !

Il continuera d’exiger que soient trouvées des solutions pérennes d’hébergement telles que le prévoit la loi et d’interpeller les pouvoirs publics sur ces situations intolérables.

Il dénonce les pressions policières et l’intimidation exercées à l’endroit des personnes qui soutiennent ces familles !

Pas de remise à la rue ! Un toit c’est un droit !

Rassemblement jeudi 3 mai à 17:45 devant l’école Léon Jouhaux - Lyon 3e


Brèves

11 janvier - Apéro repas de soutien pour la caisse de grève de vaulx-en-Velin

Ce samedi 11 janvier à l’Amicale du Futur à partir de 18h30. Les affiches et flyers en pj. Le lien (...)

10 janvier - Communiqué de presse du 10 janvier 2020 du collectif Beaujolais-Val de Saone Blocage du dépôt de car Transdev à Villefranche sur Saône.

Ce vendredi matin 10 Janvier à 5h15 un groupe d’environ 20 personnes s’est réuni au dépôt Transdev (...)

8 janvier - Communiqué du collectif éducation Beaujolais Val-de- Saône

Communiqué du collectif éducation Beaujolais Val-de- Saône réuni le 8 janvier 2020 à la bourse du (...)

27 juin 2019 - goûter solidaire ! Jamais Sans Toit !

Goûter solidaire - vendredi 28 juin 16h30
à l’école Grandclément Vaulx en Velin
Toujours 4 familles (...)

6 juin 2019 - grève à Ampère !

Les collègues du lycée Ampère Bourse ont appris par radio couloirs que leur établissement serait (...)