La « marche solidaire » du 17 novembre fait le lit de l’extrême droite

communiqué du collectif de Vigilance, de la Lesbian and Gay Pride de Lyon et du Collectif Lesbien
vendredi 16 novembre 2012

Le samedi 17 novembre, plusieurs associations appellent à une « marche solidaire » au départ de la

place Bellecour, soi-disant pour la défense du droit des enfants à avoir un papa et une maman.

Cette marche qui se dit « solidaire » est en réalité une manifestation stigmatisante contre le projet de loi du mariage pour touTEs et la possibilité pour des couples homosexuels et lesbiens de pouvoir adopter des enfants comme tout autre couple. Cette stigmatisation génère une violence intolérable contre ces hommes, ces femmes et leurs enfants.

Le collectif de Vigilance, la Lesbian and Gay Pride de Lyon et le Collectif Lesbien tiennent à avertir les lyonnaisES du tournant fasciste et intégriste que prend cette marche du 17 novembre. De nombreuses personnes seront dupées : ainsi le recteur de la mosquée de Lyon, qui a annoncé sa présence à cette manifestation, défilera aux côtés de celles et ceux qui souhaitent la disparition de l’islam de France, dégradent ses lieux de culte et agressent ses fidèles. Au XXI° s, ces courants traditionnalistes et d’extrême-droite vont jusqu’à considérer les homosexuels et les lesbiennes comme des malades ou des animaux ! .

En plus des habituelles organisations catholiques intégristes et les courants masculinistes qui se joindront à la marche, les sites des différents groupuscules d’extrême droite prennent fait et cause pour cette manifestation et appellent à venir en masse dans la rue lors de cette « marche solidaire ».

C’est le cas notamment des « Jeunesses Nationalistes » (branche jeunesse de l’Oeuvre Française),

mouvement pétainiste, antisémite et homophobe/lesbophobe/transphobe.

Dirigé par Alexandre Gabriac, exclu du Front National pour divers saluts nazis, ce mouvement a été

interdit de manifester le 23 juin 2012 à Lyon et le 29 septembre 2012 à Paris pour « risque de troubles à l’ordre public ».

C’est également le cas du « Gud Lyon », pseudo syndicat nationaliste étudiant, proche des Jeunesses Nationalistes.

De plus, même s’ils n’appellent pas officiellement à se joindre à cette marche, les « Identitaires » seront sûrement aussi présents : leur campagne « Hollande n’est pas mon président » sur le mariage

homosexuel et leur présence lors des précédents rassemblements (kiss-in à Saint-Jean...) ne fait pas de doute sur leur participation le 17 novembre.

Le collectif de Vigilance, la Lesbian and Gay Pride de Lyon et le Collectif Lesbien :

- s’indignent des propos homophobes et lesbophobes tenus par des responsables religieux (Monseigneur Barbarin, le Cardinal André XXIII...) et politiques (Serge Dassault...),

- dénoncent la présence des groupuscules d’extrême droite dans les rues du centre ville le samedi 17 novembre ;

- refusent la banalisation de l’homophobie et de la lesbophobie qui conduit à des violences verbales et...physiques.

NON !!! l’homosexualité, pas plus que la bisexualité et l’hétérosexualité, n’est pas synonyme de polygamie, d’inceste ou de pédophilie !

OUI !!! à l’égalité des droits pour tous et toutes !

Collectif 69 de Vigilance contre l’Extrême-Droite*, la Lesbian and Gay Pride de Lyon et Collectif Lesbien Lyonnais


* auquel participe, comme beaucoup d’autres, solidaires & sud éducation 69


Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234

Brèves

24 avril - La colère des quartiers populaires est légitime

Tribune unitaire parue dans le Bondy Blog, Médiapart et Regards
Ces derniers jours, l’accident (...)

15 février - Communication contre la réforme des retraites au marché de Villefranche sur saône le 15 février 2010

Communiqué de presse du collectif enseignant·e·s et gilets jaunes du Beaujolais et du (...)

4 février - Motion de la coordination nationale des facs et labos en lutte réunie les 1er et 2 février 2020 à Saint-Denis

La coordination nationale des facs et labos en lutte réunie les 1er et 2 février 2020 à Saint- (...)

11 janvier - Apéro repas de soutien pour la caisse de grève de vaulx-en-Velin

Ce samedi 11 janvier à l’Amicale du Futur à partir de 18h30. Les affiches et flyers en pj. Le lien (...)

10 janvier - Communiqué de presse du 10 janvier 2020 du collectif Beaujolais-Val de Saone Blocage du dépôt de car Transdev à Villefranche sur Saône.

Ce vendredi matin 10 Janvier à 5h15 un groupe d’environ 20 personnes s’est réuni au dépôt Transdev (...)