Greve des examens, notes non rentrées : arrêter de se faire peur.

mercredi 3 juillet 2019

La grève est un temps de rupture du contrat de travail, il ne peut pas y avoir de sanction pour un personnel gréviste !

Le gouvernement cherche actuellement à faire peur aux collègues mobilisés lors de la grève des examens.

Pour résister à la désinformation, voici les éléments importants dans la période de mobilisation à la veille du 4 juillet :

- la grève durant une correction sur site (par exemple le DNB) : vaudra une retenue d’un 30e par jour de grève durant l’examen, exactement comme pour un jour de service face élève.
- le refus de saisir les notes et la rétention de copies vaudront une retenue sur salaire d’un trentième à partir du dernier jour où les notes auraient dû être saisies par l’enseignant-e.
- les menaces de l’ordre pénal sont sans objet, jamais évoquées par l’administration dans un écrit officiel. Ce sont de pures manœuvres d’intimidation.

Sur la question de sanctions disciplinaires : la grève a fait l’objet de préavis déposés par SUD éducation et d’autres organisations syndicales. Elle est donc licite. Par conséquent, toute procédure disciplinaire trouvant son fondement dans le fait de grève est illégale.


Brèves

24 avril - La colère des quartiers populaires est légitime

Tribune unitaire parue dans le Bondy Blog, Médiapart et Regards
Ces derniers jours, l’accident (...)

15 février - Communication contre la réforme des retraites au marché de Villefranche sur saône le 15 février 2010

Communiqué de presse du collectif enseignant·e·s et gilets jaunes du Beaujolais et du (...)

4 février - Motion de la coordination nationale des facs et labos en lutte réunie les 1er et 2 février 2020 à Saint-Denis

La coordination nationale des facs et labos en lutte réunie les 1er et 2 février 2020 à Saint- (...)

11 janvier - Apéro repas de soutien pour la caisse de grève de vaulx-en-Velin

Ce samedi 11 janvier à l’Amicale du Futur à partir de 18h30. Les affiches et flyers en pj. Le lien (...)

10 janvier - Communiqué de presse du 10 janvier 2020 du collectif Beaujolais-Val de Saone Blocage du dépôt de car Transdev à Villefranche sur Saône.

Ce vendredi matin 10 Janvier à 5h15 un groupe d’environ 20 personnes s’est réuni au dépôt Transdev (...)