Familles et élèves à la rue dans le Rhône : la préfecture ne contrôle plus rien !

Communiqué de presse de Sud Éducation rhône du jeudi 12 décembre 2013
mercredi 11 décembre 2013

Les cas de familles SDF avec enfants scolarisés se multiplient ces dernières semaines dans le Rhône. La rentrée scolaire avait déjà douloureusement commencé en septembre avec l’occupation du collège Barbusse de Vaulx-en-Velin, et les petits-déjeuners organisés par des écoles à Lyon 8ème pour des familles qui couchaient dehors. Aujourd’hui, alors que l’hiver est là, rien n’a changé : ce sont une dizaine de familles sur la Croix-Rousse, des familles dans les écoles Gilbert Dru, Berthelot et Veyet dans le 7ème arrondissement de Lyon, qui sont sans solution de logement et pris en charge par les communautés éducatives, via des occupations d’écoles bien souvent. D’autres alertes ont eu lieu sur Villeurbanne, et les services sociaux ne trouvent pas de solution, faute de place d’hébergement disponible. Si l’éducation est un droit fondamental, le logement l’est tout autant, et le droit à l’éducation n’est pas compatible avec la rue.

Sud Education Rhône soutient les personnels en lutte pour le logement de leurs élèves, et réaffirme qu’il est inconcevable pour des personnels de l’éducation, d’accueillir le matin, pour une journée de cours, des enfants qui auraient passé la nuit à la rue. Le statut de SDF n’est pas compatible avec des conditions d’études convenables.

Sud Education Rhône appelle les personnels à prendre contact avec les assistantes sociales de quartier ou d’établissement pour faire un point sur la situation des familles en situation précaire de logement dans leur école ou leur établissement. Combien de cas de familles à la rue ignorés pour les quelques-unes qui ressurgissent en ce moment ?

Sud Education Rhône appelle à créer des convergences et des organisations entre les établissements et les écoles en lutte pour le droit au logement des élèves et de leurs familles. Les écoles et les établissements confrontés à ces problèmes ne doivent pas rester isolés. Nous relayons l’appel de l’assemblée générale de l’école Gilbert Dru à une conférence de presse commune avec toutes les écoles et établissements touchés mardi 17/12 à 18H30 à l’école.

Sud Education Rhône appelle enfin la préfecture à prendre ses responsabilités pour que cessent ces situations intolérables. Le Préfet possède le pouvoir de réquisitionner les logements vides, ce qui ne manque pas sur l’agglomération. Préfère-t-il voir des enfants à la rue ?

PDF - 84.7 ko
Communiqué de presse Sud Education CLIC POUR LE PDF IMPRIMABLE

Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234

Brèves

24 avril - La colère des quartiers populaires est légitime

Tribune unitaire parue dans le Bondy Blog, Médiapart et Regards
Ces derniers jours, l’accident (...)

15 février - Communication contre la réforme des retraites au marché de Villefranche sur saône le 15 février 2010

Communiqué de presse du collectif enseignant·e·s et gilets jaunes du Beaujolais et du (...)

4 février - Motion de la coordination nationale des facs et labos en lutte réunie les 1er et 2 février 2020 à Saint-Denis

La coordination nationale des facs et labos en lutte réunie les 1er et 2 février 2020 à Saint- (...)

11 janvier - Apéro repas de soutien pour la caisse de grève de vaulx-en-Velin

Ce samedi 11 janvier à l’Amicale du Futur à partir de 18h30. Les affiches et flyers en pj. Le lien (...)

10 janvier - Communiqué de presse du 10 janvier 2020 du collectif Beaujolais-Val de Saone Blocage du dépôt de car Transdev à Villefranche sur Saône.

Ce vendredi matin 10 Janvier à 5h15 un groupe d’environ 20 personnes s’est réuni au dépôt Transdev (...)