FIN DU PLAN FROID : PAS DE FAMILLES REMISENT A LA RUE !

rassemblements le mercredi 29 mars
samedi 25 mars 2017

Deux rassemblements sont prévus ce mercredi 29 mars.

D’une part, Le collectif « Jamais sans toit » rappelle solennellement à la préfecture l’obligation de continuité de l’hébergement d’urgence et appelle pour cela à un rassemblement devant la préfecture le mercredi 29 mars à 18 h.
« Toute personne accueillie dans une structure d’hébergement d’urgence doit pouvoir y bénéficier d’un accompagnement personnalisé et y demeurer, dès lors qu’elle le souhaite, jusqu’à ce qu’une orientation lui soit proposée. » (Code de l’Action Sociale et des Familles, article L. 345-2-3).

D’autre part, le 31 mars marquant chaque année la fin de la trêve hivernale et le début des expulsions locatives, le Réseau d’Alerte et de Solidarité des Vénissians appelle toutes les organisations, partis, citoyens à un rassemblement le mercredi 29 mars à 17 h esplanade Jean Cagne.
Cette année, quatre écoles de Vénissieux ont appris d’un coup et souvent par hasard que des familles vivaient sans toit, entre hébergements provisoires, cages d’escalier ou abris de fortune. Comment faire classe quand on sait cela ? Comment en tant qu’enseignant et citoyen faire alors le peu qu’on peut ?
À chaque fois, les personnels des écoles (ADE, ATSEM, enseignants...) avec les parents d’élèves se sont mobilisés et sous diverses formes dont l’occupation d’école. Ils ont refusé l’inacceptable et tenté de trouver des solutions pour les familles concernées avec l’appui des élus vénissians.
Dans un contexte politique où les étrangers et les « pauvres » sont désignés comme les responsables de la « crise », l’engagement de ces « fonctionnaires » qui n’occupent pas des emplois fictifs — mais se font bien tailler des costards — et des parents des quartiers populaires est une réponse d’espoir.
Toutefois, nous avons tous été frappés par l’ampleur de cette précarité et la nécessité de solutions politiques de long terme. Chaque année, la fondation Abbé Pierre produit un rapport sur le mal logement… et l’on s’habitue à la grande pauvreté, comme aux prisons insalubres.

Enfin, il y aura une soirée le 8 avril au bar "De l’autre côté du pont".


Portfolio

JPEG - 403.2 ko

Agenda

<<

2020

 

<<

Juillet

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112

Brèves

24 avril - La colère des quartiers populaires est légitime

Tribune unitaire parue dans le Bondy Blog, Médiapart et Regards
Ces derniers jours, l’accident (...)

15 février - Communication contre la réforme des retraites au marché de Villefranche sur saône le 15 février 2010

Communiqué de presse du collectif enseignant·e·s et gilets jaunes du Beaujolais et du (...)

4 février - Motion de la coordination nationale des facs et labos en lutte réunie les 1er et 2 février 2020 à Saint-Denis

La coordination nationale des facs et labos en lutte réunie les 1er et 2 février 2020 à Saint- (...)

11 janvier - Apéro repas de soutien pour la caisse de grève de vaulx-en-Velin

Ce samedi 11 janvier à l’Amicale du Futur à partir de 18h30. Les affiches et flyers en pj. Le lien (...)

10 janvier - Communiqué de presse du 10 janvier 2020 du collectif Beaujolais-Val de Saone Blocage du dépôt de car Transdev à Villefranche sur Saône.

Ce vendredi matin 10 Janvier à 5h15 un groupe d’environ 20 personnes s’est réuni au dépôt Transdev (...)