RASED Sabordés élèves sacrifiés : 4 pages du collectif de défense des RASED

A partir de la rentrée 2012, plus de 250 000 élèves par an n’auront plus d’aides spécialisées
samedi 28 janvier 2012

PDF - 1.3 Mo
CLIC POUR VOIR LE 4 PAGES DU COLLECTIF DE DEFENSE DES RASED EN VERSIO IMPRIMABLE

La nouvelle carte scolaire révèle un véri- table abandon du service public d’éducation. L’école tout entière est touchée avec des conséquences tragiques pour les plus fragilisés de ses élèves : RASED*, augmentation des effectifs par classe, dégradation des formations initiale et continue des maîtres, diminution des postes de remplaçants, abandon de la scolarisation des 2 ans, conditions dégradées de scolarisation pour les élèves en situation de handicap.

Le ministère a décidé de tirer à boulets rouges sur les postes des RASED et saborde ainsi le seul dispositif gratuit d’aides spécialisées à l’intérieur de l’école, déjà largement attaqué et sinistré depuis 2008. À nouveau des milliers d’élèves sont sacrifiés, sous couvert d’une dette publique qui masque en réalité une vision ultralibérale de l’éducation.

Attaquer les RASED, c’est supprimer le regard bienveillant des enseignants spé- cialisés sur les élèves en difficulté. C’est laisser des enfants, pour lesquels la réponse pédagogique du maître de la classe n’est pas suffisante, s’enfoncer résolument dans l’échec scolaire, la vio- lence ou l’exclusion. C’est ne plus accom- pagner les familles et délaisser des ensei- gnants désarmés par des enfants qui n’apprennent pas. C’est externaliser la difficulté scolaire vers le secteur privé en renvoyant aux familles la responsabilité et la charge d’en supporter le coût. Quoiqu’on pense de l’aide personnali- sée et des stages, ils ne peuvent en aucun cas remplacer les RASED. Chacun le sait, depuis les collègues jusqu’à l’Inspection générale qui l’a clairement exprimé.

La difficulté scolaire est complexe et multiforme. L’école a besoin de profes- sionnels spécialisés, pour croiser les regards et enrayer l’échec scolaire.
Les conséquences de ce naufrage coû teront très cher à la société. L’école est menacée, il est urgent de la défendre !

Sauvons et développons les RASED !

* RASED = Réseau d’Aides Spécialisées aux Élèves en Difficulte


Collectif RASED
ont contribué à la rédaction :

les associations :

- AFPEN : Association française des psychologues de l’éducation nationale - — AGSAS : Association des groupes de soutien au soutien
- FCPE : parents d’élèves - FNAME : Fédération nationale des associations de maîtres E
- FNAREN : Fédération nationale des associations de rééducateurs de l’éducation nationale

les syndicats enseignants :
- Se-UNSA
- Sgen-CFDT
- SNUipp-FSU
- SUD-éducation


Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234

Brèves

24 avril - La colère des quartiers populaires est légitime

Tribune unitaire parue dans le Bondy Blog, Médiapart et Regards
Ces derniers jours, l’accident (...)

15 février - Communication contre la réforme des retraites au marché de Villefranche sur saône le 15 février 2010

Communiqué de presse du collectif enseignant·e·s et gilets jaunes du Beaujolais et du (...)

4 février - Motion de la coordination nationale des facs et labos en lutte réunie les 1er et 2 février 2020 à Saint-Denis

La coordination nationale des facs et labos en lutte réunie les 1er et 2 février 2020 à Saint- (...)

11 janvier - Apéro repas de soutien pour la caisse de grève de vaulx-en-Velin

Ce samedi 11 janvier à l’Amicale du Futur à partir de 18h30. Les affiches et flyers en pj. Le lien (...)

10 janvier - Communiqué de presse du 10 janvier 2020 du collectif Beaujolais-Val de Saone Blocage du dépôt de car Transdev à Villefranche sur Saône.

Ce vendredi matin 10 Janvier à 5h15 un groupe d’environ 20 personnes s’est réuni au dépôt Transdev (...)