Communiqué de soutien de l’intersyndicale FO/CGT/SUD/CNT aux personnels en grève et mobilisés

Dans tous les secteurs retrouvons-nous en AG pour construire le rapport de force destiné à faire abandonner la réforme Blanquer et la réforme du lycée.
dimanche 24 mars 2019

Réunissons-nous dans les écoles, les collèges, les lycées, les services... pour discuter de la proposition adoptée par l’AG de reconduire la grève à compter du jeudi 28 mars, comme cela a été fait dans d’autres départements. Retrouvons-nous le 30 mars dans la rue avec les parents d’élèves.

Suite à la manifestation du 19 mars, l’assemblée générale des personnels grévistes du Rhône a discuté des moyens les plus efficaces pour faire reculer le ministre Blanquer

L’intersyndicale FNEC-FP FO, CGT Educ’action, SUD Education, CNT Education du Rhône soutient les initiatives décidées par l’assemblée générale et invite les personnels de l’éducation nationale à se joindre à leur mouvement.

Elle invite les collègues à se réunir dans les écoles, les collèges, les lycées, les services... pour discuter de la proposition adoptée par l’AG de reconduire la grève à compter du jeudi 28 mars, comme cela a été fait dans d’autres départements.

Elle invite également les collègues à participer à la nuit des établissements ce jeudi 21 mars, à se ras- sembler vendredi 22 mars à l’occasion de la venue de J.M. Blanquer devant l’ENS à 15h, à participer à la manifestation samedi 30 mars avec les parents d’élèves pour exiger le retrait du projet de loi Blanquer.

L’AG a affirmé cette revendication de retrait. Rien dans ce projet n’est acceptable : ni l’article 1 destiné à museler les enseignants, ni les EPSF fusionnant écoles et collèges, ni la remise en cause de l’école ma- ternelle, ni la précarisation généralisée, ni la mise en avant ostentatoire des symboles de la nation...

L’intersyndicale FNEC-FP FO, CGT Educ’action, SUD Education, CNT Education du Rhône réaffirme que la loi sur l’école de la confiance comme la réforme des lycées sont sous-tendues par des enjeux qui ne sont pas ceux des acteurs et des usagers du service public d’éducation. Elles visent à :
- => Moins de moyens et plus de précarité pour l’enseignement public.
L’enjeu est avant tout budgétaire : réduction d’heures d’enseignement pour les lycées généraux, techno- logiques et professionnels, augmentation des effectifs par classe (lycée, autres niveaux que CP et CE1) pour permettre des réductions de postes, recours massif aux contractuel·le·s, possibilité de faire effectuer des remplacements par des AED...
- => Offrir des cadeaux budgétaires aux privilégié·e·s :
- Annonce de la scolarisation obligatoire dès 3 ans (alors que 98 % des 3 ans sont scolarisés en métro- pole) qui aura pour effet d’ouvrir une manne financière de 150 millions d’euros aux écoles privées.
- Investissement dans des établissements destinés en pratique aux plus privilégié·e·s à travers les EPLEI (établissements publics locaux d’enseignement international) qui joueront pleinement leur rôle de repro- duction sociale.

L’intersyndicale du Rhône demande :

- => le retrait de la loi Blanquer
- => le retrait de la réforme des lycées
- => L’abandon de Parcoursup
- => la création de postes statutaires de fonctionnaire pour les personnels
- => un statut d’éducation prioritaire pour les lycées qui le nécessitent.

L’intersyndicale appelle les personnels à participer à toutes les assemblées générales et réunions convoquées dans les établissements, les écoles, les services... et à mandater des délégations pour participer aux assemblées de secteurs qui s’organisent afin de décider des suites, y compris la grève à partir du 28 mars pour gagner sur nos revendications


Documents joints

CLIC POUR LE PDF TELECHARGEABLE.

Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234

Brèves

24 avril - La colère des quartiers populaires est légitime

Tribune unitaire parue dans le Bondy Blog, Médiapart et Regards
Ces derniers jours, l’accident (...)

15 février - Communication contre la réforme des retraites au marché de Villefranche sur saône le 15 février 2010

Communiqué de presse du collectif enseignant·e·s et gilets jaunes du Beaujolais et du (...)

4 février - Motion de la coordination nationale des facs et labos en lutte réunie les 1er et 2 février 2020 à Saint-Denis

La coordination nationale des facs et labos en lutte réunie les 1er et 2 février 2020 à Saint- (...)

11 janvier - Apéro repas de soutien pour la caisse de grève de vaulx-en-Velin

Ce samedi 11 janvier à l’Amicale du Futur à partir de 18h30. Les affiches et flyers en pj. Le lien (...)

10 janvier - Communiqué de presse du 10 janvier 2020 du collectif Beaujolais-Val de Saone Blocage du dépôt de car Transdev à Villefranche sur Saône.

Ce vendredi matin 10 Janvier à 5h15 un groupe d’environ 20 personnes s’est réuni au dépôt Transdev (...)