Comité interministériel à Lyon le 2 Février

communiqué de presse de Sud Education
lundi 2 février 2009

Lundi 2 février, 500 personnes se sont réunies pour accueillir dignement le comité interministériel qui se tenait à Lyon. Drapeaux, percussions, sifflets, les manifestants ont voulu se faire entendre. Sud education appelait ce jour à la grève et au rassemblement pour un accueil du gouvernement digne de ce nom.


L’intersyndicale a été reçue par des représentants du gouvernement. A l’occasion Sud Education rhône a remis une couche à destination de M.Darcos pour lui rappeler que le mépris n’est pas un mode de communication et à destination de M.Sarkozy qui s’intéresse depuis quelques temps à la culture, un exemplaire de La Princesse de Clèves, afin qu’il n’oublie pas que c’est l’école qui lui permet aujourd’hui de savourer cet ouvrage.


Documents joints

communiqué de presse
CLIC SUR L’IMAGE POUR TELECHARGER

Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234

Brèves

24 avril - La colère des quartiers populaires est légitime

Tribune unitaire parue dans le Bondy Blog, Médiapart et Regards
Ces derniers jours, l’accident (...)

15 février - Communication contre la réforme des retraites au marché de Villefranche sur saône le 15 février 2010

Communiqué de presse du collectif enseignant·e·s et gilets jaunes du Beaujolais et du (...)

4 février - Motion de la coordination nationale des facs et labos en lutte réunie les 1er et 2 février 2020 à Saint-Denis

La coordination nationale des facs et labos en lutte réunie les 1er et 2 février 2020 à Saint- (...)

11 janvier - Apéro repas de soutien pour la caisse de grève de vaulx-en-Velin

Ce samedi 11 janvier à l’Amicale du Futur à partir de 18h30. Les affiches et flyers en pj. Le lien (...)

10 janvier - Communiqué de presse du 10 janvier 2020 du collectif Beaujolais-Val de Saone Blocage du dépôt de car Transdev à Villefranche sur Saône.

Ce vendredi matin 10 Janvier à 5h15 un groupe d’environ 20 personnes s’est réuni au dépôt Transdev (...)