Collège des Gratte-Ciel Môrice Leroux de Villeurbanne : 2e nuit d’occupation, veille de grève

mercredi 28 juin 2017

La mobilisation au collège des Gratte-Ciel de Villeurbanne se poursuit avec appel à la grève jeudi 29 juin. Un rassemblement est prévu devant le collège à 18h00 ce jour, d’autres actions seront discutées en AG le matin.

Pour la deuxième nuit consécutive, les personnels ont occupé le collège. A cette heure, nous attendons toujours que nos administrations locale et départementale reprennent le dialogue et nous restons plus que jamais mobilisés pour obtenir les moyens nécessaires au fonctionnement décent de l’établissement et à la réussite des élèves. Bien que l’appel à la grève pour le jeudi 29 juin soit maintenu et que le nombre de grévistes s’annonce conséquent, nous espérons toujours que notre hiérarchie revienne à la raison.

Nous nous réunirons de nouveau en Assemblée Générale au collège demain matin pour envisager les suites de la mobilisation. Nous prévoyons d’ores et déjà de ponctuer la journée par différentes actions symboliques - devant le collège ou l’Inspection Académique - auxquelles nous convions tous les acteurs de la mobilisation ainsi que la presse. En outre, nous appelons à un rassemblement devant le collège ce jeudi 29 juin à 18h00 alors que se tiendra une Commission Permanente qui aura pour thème principal la rentrée de septembre 2017.

Nous espérons toutefois obtenir dans la matinée l’assurance d’un retour à des conditions décentes d’étude, ce qui nous permettrait de surveiller normalement les épreuves du DNB.

Si tel ne devait pas être le cas, nous quitterions le collège, en début d’après-midi, pendant le temps de composition des élèves afin de ne pas les perturber et nous renvoyons l’administration à ses responsabilités quant au bon fonctionnement des épreuves du brevet.

Nous continuons donc à exiger :

- la création d’une division supplémentaire sur le niveau quatrième et sur le niveau troisième, afin de ne pas dépasser le seuil de 30 élèves par classe,
- le respect des élèves UPE2A, dont les conditions d’étude se dégradent. Nous constatons d’ailleurs que contrairement aux annonces faites par l’ancien Inspecteur d’académie, aucune classe d’UPE2A supplémentaire n’a été créée sur Villeurbanne,
- la prise en compte des besoins spécifiques des élèves dont la scolarité présente des risques - public du dispositif ITEP ou faisant l’objet d’une notification MDPH par exemple - et l’octroi des moyens nécessaires à la mise en œuvre de leur réussite,
- la garantie du maintien des moyens nécessaires à la mise en œuvre des nombreux projets pédagogiques qui participent à la réussite des élèves,
- le maintien du poste d’assistant d’éducation, indispensable au bon fonctionnement de la vie scolaire.


Agenda

<<

2019

 

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311

Brèves

9 mai - mobilisation AESH le 15 mai

A l’appel de l’intersyndicale nationale pour la défense des AESH, nouvelle journée de mobilisation (...)

3 avril - Soutien Lycée Jacques Brel de Vénissieux

Après leur mouvement RAS ils/elles sont à nouveau reçu·e·s au rectorat mercredi 10 avril pour (...)

14 mars - pétition du lycée J.Brel (vénissieux) pour obtenir le statut Education Prioritaire

Pour signer, c’est par là...

14 février - Manifestation JST

Les comités Jamais Sans Toit Vaulx appellent à une manifestation mercredi 13 mars à 11H. (...)

7 février - COMMUNIQUÉ DES ENSEIGNANTS EN GREVE RECONDUCTIBLE EN ILE-DE-FRANCE

Mercredi 6 février
Nous sommes enseignants à Balzac à Mitry-Mory, Jean Macé à Vitry-sur-Seine, (...)