3 mai : Toutes et tous en grève et dans l’action de la maternelle à l’université,

jeudi 3 mai 2018

RASSEMBLEMENT DEVANT LE RECTORAT A 11H PUIS MANIFESTATION JUSQU4AU SIEGE D’EDF ( (99 cours Gambetta)

PIQUE NIQUE REVENDICATIF & SOLIDAIRES

MANIFESTATION INTERPROFESSIONNELLE AUX COTES DES AUTRES SECTEURS EN LUTTE

Tract d’appel de la fédération SUD éducation)

Appel intersyndicale locale (SUD , CGT, SNES-SNUEP, SNEP-FSU)

3 MAI : GREVE ET MANIFESTATION CONTRE LA CASSE DE L’EDUCATION

Justice, SNCF, hôpital, salariés de l’énergie, personnels des Ephad, retraités, étudiants … la contestation des mesures prises par le gouvernement s’étend à de très nombreux secteurs sans que ce dernier entende les demandes et ouvre de véritables négociations. Pire, il annonce l’ouverture de nouveaux chantiers et, avant de s’attaquer aux retraites, prévoit d’affaiblir la Fonction Publique notamment en limitant le champ du paritarisme. L’Education n’est pas épargnée et, après la réforme du baccalauréat, le gouvernement vient de décider d’une réforme du lycée général et technologique dans la précipitation et en faisant là aussi l’impasse sur un véritable dialogue social. Ces projets de réforme du lycée entrent en étroite cohérence avec celles de Parcours sup, du baccalauréat, de la formation professionnelle et de l’enseignement professionnel scolaire. Loin d’un projet éducatif construisant une ambition commune pour tous les jeunes, ces réformes instaurent une sélection généralisée à l’entrée à l’Université, menacent la voie professionnelle scolaire au profit de l’apprentissage, mettraient en concurrence et fragiliseraient les enseignements disciplinaires, obligent les jeunes à faire très tôt des choix de spécialisation liés aux « attendus » du supérieur publiés sur « parcoursup », et auront pour effet d’accroître les inégalités. Le développement de l’autonomie laissée aux établissements, l’absence de cadrage national et de financement spécifique de toute une série de dispositifs au lycée ( AP, grand oral à préparer sans horaires, options, dédoublements à prendre sur la marge ...) auront pour effet de supprimer des postes et de produire de la concurrence (entre disciplines, entre établissements), à l’image ce qu’a produit la récente réforme du collège. La décision de décentraliser les Dronisep compromet le fait d’avoir une information exhaustive et neutre sur les différentes formations, les Régions ayant une visée adéquationniste à l’emploi local. La fermeture des CIO priverait les élèves, les familles, toutes personnes ne pouvant être accueillies en établissement scolaire d’un accompagnement par un psychologue de l’éducation nationale. Les conditions de travail des personnels seront aggravées.

Au contraire de ces projets gouvernementaux, nos organisations réaffirment :

la nécessite de créer des postes statutaires et de lutter contre la hausse des effectifs par classe
leur demande de revenir sur la réforme du collège pour construire une autre réforme
la nécessité de démocratiser et d’élever les qualifications de tous et toutes
la nécessité de travailler tout au long du parcours au lycée à une orientation choisie, construite, accompagnée, n’enfermant pas les jeunes dans des choix trop précoces, disposant des moyens humains et financiers nécessaires
le maintien du baccalauréat comme diplôme national et premier grade universitaire garantissant l’accès de tous les bacheliers aux formations universitaires de leur choix

RASSEMBLEMENT DEVANT LE RECTORAT A 11H (demande d’audience) PUIS MANIFESTATION

PIQUE NIQUE REVENDICATIF (99 cours Gambetta)

MANIFESTATION AUX COTES DES AUTRES SECTEURS EN LUTTE


Déclaration d’intention pour les PE soumis au SMA

RTF - 16.6 ko
PDF - 34.3 ko

Documents joints

PDF - 34.3 ko
RTF - 16.6 ko

Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234

Brèves

24 avril - La colère des quartiers populaires est légitime

Tribune unitaire parue dans le Bondy Blog, Médiapart et Regards
Ces derniers jours, l’accident (...)

15 février - Communication contre la réforme des retraites au marché de Villefranche sur saône le 15 février 2010

Communiqué de presse du collectif enseignant·e·s et gilets jaunes du Beaujolais et du (...)

4 février - Motion de la coordination nationale des facs et labos en lutte réunie les 1er et 2 février 2020 à Saint-Denis

La coordination nationale des facs et labos en lutte réunie les 1er et 2 février 2020 à Saint- (...)

11 janvier - Apéro repas de soutien pour la caisse de grève de vaulx-en-Velin

Ce samedi 11 janvier à l’Amicale du Futur à partir de 18h30. Les affiches et flyers en pj. Le lien (...)

10 janvier - Communiqué de presse du 10 janvier 2020 du collectif Beaujolais-Val de Saone Blocage du dépôt de car Transdev à Villefranche sur Saône.

Ce vendredi matin 10 Janvier à 5h15 un groupe d’environ 20 personnes s’est réuni au dépôt Transdev (...)